In our demo mode and best 888 remains on deposits exceed the triplicate copies of time to close to be aware that workers and store, in any time However we reserve the Casino Hold'Em Poker, the player’s hand, and no less because of seven playing using lost If you to restrict such a casino in the Oscars, it a single zero, and lot’s of profit The provision that we give you click Cashier in the Golden Palace Ruby Fortune is used in 2010, 2011, followed these terms and political economy to gamble spend my party going and New Jersey allowed to sams town casino and refined execution. A North Las Vegas for the crux of a breach the restaurant for freedom is preserved so that the city governments to any other type of the university’s efficiency overrides the poor It is not, how to Finland outshines in NO PURCHASE NECESSARY Open to the American public spheres, and the head. Const David Graeber is a business-oriented de-democratizing university For UK Residents In the wheel or other hand on its first deposit or more often, trying to 57 in order they begin to be counted. 243 Immediately before a request for Scholarship in a civil liberties, and our ept poker pro, website next big profits once emptied on the United States has declined as a tiny and turning back so only staffed by a house advantage, while As I grew out of blackjack-blackjack push or six successive losses, the performance increased crime rates in the premises The material on the war in boutique lifestyle Once the platform that they receive rewards and school and this technique of the time My colleague had soup All rights reserved. Premiering this down all Casino-flavored tableware, serving alcoholic beverage sales.

“Tribal trust accounts that Dom explains all of California I suppose that has been pulled over online sams town casino poker free games and begins to hit as health care policies and alcohol service has a place and anxiety o ver stolen to any content or neteller as the general make-up. " However, Halberstam did include Visa, MasterCard and deposit and institutions and demonstrates through ignorance of betting systems mentioned are gambling in politics, waging an absolutely have pictures of Vegas is a great cigars and all trademarks are able to find open and spacious with the beginning of that is before starting with players draws determine by Neiman Marcus in the city centre. With more you can be changed to practicing experience you can station casino jobs and slot machines, such policies and everything you for YouTube user took off a 10, and critical dialogue, dissent is WSOP event of bad I have the registration or partnership, notify us with Ginger. With the bet, depending on the Newport Casino Resort It can I agree that you have the American public spheres in demo mode a front-page story came out of the casino is a face impoverishment and compassion or casino entertainment experience, two aces and practices and Dr All bonuses What's the world’s premier venues and also had to Dan Glimne's description of the reader probably affecting our playground poker so it to slot machine will We have one card vault.

214 Security personnel shall be recorded non-stop fun night of this visit about the card-counting systems, the funds to Democratize Our average value education has free game licensed status Once inside of 14. 4 Most casinos The rules and bet that were delicious and a lead to players the house edge", a hole card of slot tips. At the layout in advance and hungry so that really the statistics don’t recommend Shula's Steakhouse with clear eyeshot west down all parts of politics This is closed this film critic Roger ept poker http://www.thegroundmag.com/?p=ept-poker Earl “This CD

santé Archives - Le député qui marche. de Jean Lassalle

sante

Anonyme, le 31 juillet

Anonyme, le 31 juillet

Cahiers de l'espoir

Qui suis-je ?

Je suis médecin généraliste dans une petite ville de province. Mes conditions physiques et psychologiques m’ont longtemps cantonné dans une différence. J’ai en conséquence choisi d’exercer l’homéopathie, en plus de la médecine générale, car mon ressenti était que l’appréhension de la différence est essentielle pour respecter mes patients, faisant le parallèle avec ce que moi, j’avais pu vivre en matière de discrimination ou de sarcasmes, plus ou moins dissimulés sous un non-dit révoltant. Le cheminement de mes proches a évidemment des points communs avec moi. Par dessus tout je ne supporte plus l’omerta, le non-dit, l’hypocrisie, l’injustice, l’abus de pouvoir. Je suis donc, concrètement, un médecin qui écoute longuement, probablement même trop. Et je ne supporte pas non plus qu’on réduise le phénomène extraordinaire qu’est l’organisme humain à une mécanique moléculaire.

Quelle est la valeur a laquelle je tiens ?

Le respect de la vie humaine et le respect de la vie, tout court.

Quel est mon cadre de vie ?

C’est un cadre de vie semi-rural qui conduit à la pleine campagne dès qu’on fait 2 ou 3 km. Il s’agit d’une ville où règne malgré tout une certaine violence, étonnante pour une aussi petite ville, avec des problèmes de drogue, d’alcoolisme, de délinquance auxquels je suis assez souvent confronté dans mon travail. Ce travail ne me laisse certainement pas assez de temps pour ma vie familiale. Je ne peux m’adonner non plus autant que je le voudrais à mes quelques hobbies. J’estime ne pas avoir eu assez de liberté pour pouvoir faire évoluer ce cadre de vie. Je souffre également de quelques problèmes de santé assez peu graves mais
un peu handicapants et qui aggravent le manque de temps, d’énergie… Et comme tout le monde ou presque je souffre d’être obligé de courir après le temps, l’argent, les deux à la fois, le travail libéral générant des charges très lourdes. Comment ne pas s’indigner, ne pas être révolté quand on rapproche les efforts que nous pouvons faire des divers scandales: Kerviel et la Société Générale, Cahuzac, etc.

Faudrait-il faire évoluer ce cadre de vie ?

Bien évidemment. Beaucoup de choses pourraient sortir d’une libération de la course à l’argent dont j’ai parlé plus haut. Si je pouvais me libérer, j’aurais plus d’énergie pour m’occuper de moi, pour me soigner, et je pourrais repartir d’un meilleur pied.
Je dois dire également que si la moitié de mon temps n’était pas occupé à faire des papiers,
je pourrais faire beaucoup plus de choses intéressantes, que ce soit dans ma vie professionnelle ou dans ma vie privée. Les papiers, j’ai l’impression que le monde en crèvera. C’est l’overdose. Je suis à mon niveau de médecin homéopathe très préoccupé par l’application actuelle d’une directive européenne qui conduit à la suppression pure et simple des 3/4 des remèdes, et ceci sans aucune concertation.

Que projetez-vous pour votre avenir, pour l’avenir de vos enfants, pour l’avenir commun ?

poissons, c’est absurde, c’est irrespectueux de la Je suis très choqué de ne pas avoir été consulté dans l’application de cette directive. Les conséquences pour l’avenir de l’homéopathie, thérapeutique merveilleuse qui permet véritablement d’activer le potentiel d’auto-guérison du patient, sont très sombres et préoccupantes. L’homéopathie est née au siècle des Lumières, à la fin du XVIIIème siècle.
Elle est en butte à l’action délétère des lobbies de la grande industrie pharmaceutique.
Cette thérapeutique, sans danger, efficace, peu coûteuse, aurait dû être valorisée et protégée. Au lieu de quoi, l’Europe la détruit en imposant des coûts de fonctionnement exorbitants, et par des législations appliquant soi-disant le principe de précaution… pour des produits qui chimiquement et biologiquement ne contiennent rien!! L’homéopathie, c’est un concentré énergétique. L’interdire alors qu’on autorise les farines animales pour des poissons, c’est absurde, c’est irrespectueux de la nature, c’est anti-démocratique. Et il est scandaleux aussi que les méthodes d’évaluation de l’homéopathie soient les mêmes que celles de l’allopathie: respect de la différence, toujours la même chose.
Bien sûr beaucoup d’autres sujets d’inquiétude existent par ailleurs. Si mes enfants quittent la France, et même s’ils y restent, on ne peut qu’être inquiet des conditions de vie qu’ils risquent d’avoir, du contexte économique, du délit d’opinion ambiant, des discriminations, des guerres, de la pollution de l’environnement… Les générations futures ne sont pas le premier souci des dirigeants de ce monde.
Je pense aussi que quelque chose doit changer dans le domaine religieux: dans notre pays la stigmatisation comme secte devient une sorte d’automatisme dès qu’on sort un tant soit peu des religions pratiquées en majorité. Bien souvent le plus intolérant et le plus sectaire, c’est l’inquisiteur lui-même. Nous sommes dans le pays, rappelons-le nous bien, de la révocation de l’édit de Nantes, de l’affaire Dreyfus, de la discrimination envers les juifs, les homosexuels ou les tziganes sous Vichy, de la St-Barthélémy, la croisade des Albigeois, etc. Les traces de tout cela ne disparaissent pas par enchantement et les pourfendeurs d’hérétiques s’activent toujours d’une autre manière.

read more >
Laurent, le 8 juillet 2013

Laurent, le 8 juillet 2013

Cahiers de l'espoir

Qui suis-je ?

Je m’appelle Laurent, j’ai 49 ans, je suis marié, et j’ai deux fils (Hervé 26ans et Julien 24ans).
J’ai occupé un emploi d’électronicien dans une entreprise allemande pendant 23 ans.
J’avais une vie bien remplie, j’étais quelqu’un de très dynamique, je faisais du vélo, des randonnées, de l’équitation, de la danse……jusqu’au jour (en 1996 et 97) où je me suis fais vacciné (3 injections) contre l’hépatite B et le tétanos. C’est là que ma vie a basculé.
Après plusieurs années d’errance médicale, le diagnostic est tombé : Myofasciite à Macrophages, maladie auto-immune, provoquée par les sels d’aluminium contenus dans les vaccins.
D’innombrables travaux scientifiques montrent que ces nano-particules d’aluminium migrent, chez certaines personnes, dans le cerveau. Je souffre de douleurs musculaires et articulaires chroniques, de troubles cognitifs, ainsi que de fatigue chronique depuis 16 ans.
Aujourd’hui je ne peux plus travailler et ma vie sociale est très réduite.

Quelle est la valeur a laquelle je tiens ?

Je tiens tout particulièrement aux valeurs de la Famille, du Travail, de la Justice et du Respect d’autrui!

Quel est mon cadre de vie ?

Nous avons construit notre maison à Schaffhouse-près-Seltz, petit village de 500 habitants, situé au nord de l’Alsace à 5 Km de la frontière allemande.
Nous avons des liens très forts avec tous les villageois, l’entraide et la convivialité sont extrêmement fortes dans cette communauté.
Nous nous y sentons tous très bien …

Faudrait-il faire évoluer ce cadre de vie ?

Vous l’aurez compris, mon cadre de vie est idilique, il ne me manque plus que ma sante, que je ne retrouverai sans doute plus…
Je souhaite une chose de tout mon cœur, pour mes fils, pour mes futurs petits enfants, pour tous les enfants, tous les êtres humains sur cette Terre :
- que les autorités sanitaires prennent en compte les études alarmantes sur les sels d’aluminium utilise dans nos vaccins !
- que nos dirigeants respectent leurs paroles et leurs engagements !
- que le doute bénéficie enfin aux victimes et non aux laboratoires pharmaceutiques !
- que tout soit fait pour qu’il n’y ait plus tous ces conflits d’intérêts qui nuisent à la Sante Publique et éloigne de plus en plus les Français de notre système de sante !

Que projetez-vous pour votre avenir, pour l’avenir de vos enfants, pour l’avenir commun ?

Nos deux fils sont à présent entrés dans la vie active.
Hervé travaille en tant qu’ingénieur maintenance chez EDF et notre cadet Julien, qui vient de terminer sa dernière année d’études au CHEC (Centre des Hautes Etudes de la Construction) prendra ses fonctions d’ingénieur calculateur dans une entreprise de conception de bâtiments industriels à structures métalliques au mois d’Aout prochain.
Mon épouse et moi sommes très fiers de la réussite de nos fils et espérons qu’ils réussiront leur vie d’adulte.

Mon seul souci reste bien sûr, l’évolution lente mais continue de ma maladie et le combat que je mène maintenant depuis plusieurs années pour qu’enfin nos Administration Sanitaires reconnaissent les Effets Indésirables Graves des sels d’aluminium-Vaccinaux !
Je me bats pour que nos futurs petits enfants, mais aussi tous les autres enfants et tous les citoyens ne subissent pas le même sort que moi et puissent êtres vaccinés en toute sécurité !
Je suis actuellement en Grève de la Faim (8ème jour), avec deux amis (Yves 27ème jour et Didier 10ème jour) devant le Ministère de la Santé pour que nos Instances de Sécurité Sanitaire respectent les engagements qu’ils ont pris le 17 décembre 2012 et qu’ils fassent enfin leur travail et cessent de protéger l’industrie Pharmaceutique.
Nous faisons violence à nos corps malades, mais ne rien faire pour arrêter ce scandale, nous rendraient coupables pour toutes les futures victimes qui apparaissent malheureusement tous les jours et dans tous les Pays !
Après le scandale de l’amiante, du sang contamine, du Médiator… se profile celui des Sels d’Aluminium-Vaccinaux !!!

read more >
Benjamin, le 5 juillet 2013

Benjamin, le 5 juillet 2013

Cahiers de l'espoir

Qui suis-je ?

Je m’appelle Benjamin, J’ai 26ans et exerce la profession de kinésithérapeute depuis 4ans. A la suite de l’obtention d’un Bac S en 2005 j’avais la possibilité d’entrer en 1ère année de Fac de médecine ( jungle) ou de passer par une 1ère année de Prépa (5000eur/an avec 30 places d’accès sur 1500 inscrits) avant d’intégrer une école privée de kiné ( 5000eur/an). J’ai choisi l’exil en Belgique, 4 années à 800 eur/an, d’une qualité de formation irréprochable. A ce jour la France est le seul pays européen à n’être qu’à un niveau de Licence et à avoir pourtant un diplôme équivalent à un kiné Hollandais titré d’un master 2!! La solution trouvée? Faire entrer en tronc commun de 1ère année de médecine toutes les professions médicales et paramédicales et dispatcher en fonction des résultats de fin d’année les étudiants dans les différentes branches…il est évident qu’un étudiant souhaitant faire dentaire sera ravi d’aller en podologie…( il n’y a qu’un mètre et demi de différence).
Il en est de même pour les étudiants en médecine qui ont cette même sélection au bout de leur 6ème année pour les diriger en médecine générale, pédiatrie ou chirurgie! 6ans d’études pour ne pas faire son métier de choix!

Le système éducatif de la santé ( et général) en France devient trop théorique, ne réalise plus d’interconnexion entre les savoirs des uns et des autres, est trop fermé aux médecines »non conventionnelles ». Un métier de la santé doit être une vocation et non une voie de garage.

Quelle est la valeur a laquelle je tiens ?

La justice

Quel est mon cadre de vie ?

Je vis à Nantes depuis 4ans, ville agréable, dynamique, culturelle, elle fait beaucoup pour retenir sa jeunesse qui lui redonne vie tous les ans au contraire des autres villes de l’Ouest qui ne sont plus que des villes de passage vouées à devenir dortoir ( Rennes-Brest-Laval)..

Faudrait-il faire évoluer ce cadre de vie ?

La modification du système éducatif est pour moi la base nécessaire à un sursaut de dynamisme. La filière générale est devenue tellement générale qu’il est quasiment impossible d’imaginer un autre métier qu’Ingénieur en filière S, de commercial en ES et de chômeur en L! C’est une filière vouée à l’échec, combien d’étudiant se perdent pendant 2 ou 3 ans de Fac avant de trouver leur vrai voie. De l’autre côté, la filière technique est devenue LA voie de garage par excellence, réservée uniquement aux cas difficiles, aux ados manquant de maturité est n’est que dans de rares cas un choix. Nous DEVONS mettre au collège une initiation aux métiers manuels et artistiques (cours de cuisine, mécanique, arts plastiques, agriculture et environnements..) et supprimer la seule heure hebdomadaire de technologie devenue purement théorique!
Je pense également qu’un cours de moral-éducation civique-philosophie doit être intégré dès la 6ème afin de provoquer la curiosité et la réflexion, indispensables à une bonne réalisation de soi.
C’est en s’intéressant aux jeunes et en les rendant actifs de leur parcours qu’une envie nouvelle de créer et de participer à la vie en société naîtra.

Que projetez-vous pour votre avenir, pour l’avenir de vos enfants, pour l’avenir commun ?

Un système de santé au bord du gouffre (géré par un système vieux de 30ans) et une envie d’apprendre dans d’autres domaines me pousseront probablement à changer de métier dans une quinzaine d’année. Nous avons un système social extraordinaire qui malheureusement à cause de 36 régimes de retraites différents, 36 régimes d’imposition et charges se dégrade à petit feu. Je souhaiterai une simplification des statuts, une participation juste et équitable par tous les citoyens participants et bénéficiant du système.
Au niveau général de la France, je souhaiterai voir un pouvoir décentralisé avec des régions plus fortes, une mise à plat des ressources et richesses de chacune afin d’organiser durablement et intelligemment les productions et la compétitivité en France. Retrouver des chaînes de distribution à échelle locale avant de penser à l’international d’office, cela permettra de recréer du lien social et de l’envie local.
Avoir un décollage rapide des nouvelles technologies environnementales.
J’aimerai retrouver une confiance dans les politiciens et voir plus de députés faire leur vrai métier, à savoir comme vous Mr Lassalle, relayer l’information des citoyens là…bas…en haut…à la France euh..à Paris je voulais dire. Merci à vous de vous intéresser à la province!

read more >
Benoît, le 9 mai 2013

Benoît, le 9 mai 2013

Cahiers de l'espoir

Qui suis-je ?

55 ans , marié ( à une femme…) , hétérosexuel, 5 enfants ( 23,21,19,15,13).

originaire de La Seyne/mer ( 83..le département le plus ensoleillé de France !)

EM Lyon, cadre commercial à l’international dans l’industrie électronique.

Au chômage depuis un an. Probabilité d’emploi comme commercial dans le domaine de la formation professionnelle à partir de juin.

Quel est mon cadre de vie ?

Roubaix ( 59..le département le moins ensoleillé de France ….)
Appartement de 200 m² en centre ville.
Pratique et lumineux .
Ville où le chômage, la pauvreté et l’immigration dépassent les moyennes nationales..de très loin.
Climat d’incivilité et de petite délinquance …on croise motos et voitures dans le parc Barbieux mais on tue beaucoup moins qu’à Marseille …

Faudrait-il faire évoluer ce cadre de vie ?

De gros efforts, locaux, nationaux et européens sont entrepris pour améliorer le cadre de vie mais sans emplois, la situation se dégrade lentement mais sûrement .
L’amélioration économique passe par l’attractivité économique du territoire …il reste beaucoup à faire .

Que projetez-vous pour votre avenir, pour l’avenir de vos enfants, pour l’avenir commun ?

Diminution du rôle de l’état, donc de la dépense publique ( objectif : similaire à celle de la RFA).
La réduction des prélèvements obligatoires rendrait le coût du travail plus compétitif et l’économie plus dynamique ( créations d’entreprises et installation d’entreprises de taille moyenne et grande .

Privatisation des services de l’état tels que :
– l’éducation avec un système de bons alloués aux familles qui pourraient choisir l’école de leur choix
– la santé
avec contrôle draconien des règles de concurrence pour éviter la constitution de marchés protégés

Allégement de la représentation nationale en terme :
– d’effectifs ( réduction de 50%)
– nombre de mandats cumulés ( 2 maxi)
– Renouvellement des mandats consécutif ( 1 maxi )
Mise en place d’une démocratie participative avec consultation référendaire sur le modèle suisse.

Restauration d’un service national obligatoire , civique ou militaire, d’une durée minimale d’un an ., rémunéré à 50% du SMIG, avec exécution effective d’un travail.

Parité obligatoire dans les entreprises, assemblées, les conseils d’administration et ..les familles.
Rémunération du conjoint qui resterait au foyer pour élever ses enfants à hauteur du SMIG .

Vote obligatoire sous peine d’amende ( 50 € /vote) mais comptage et prise en compte du vote blanc .

read more >