crise

Vincent, le 17 juillet

Vincent, le 17 juillet

Cahiers de l'espoir

Qui suis-je ?

je m’appelle Vincent et j’ai 51 ans, marié et 2 enfants
j’ai travaillé dans le prêt-à-porter (chef de rayon) dans le social (éducateur) et actuellement je me suis rabattu sur un travail moins »prise de tête » et je travaille dans les vignes ce qui n’est pas moins fatiguant!!!

Quelle est la valeur a laquelle je tiens ?

mes valeurs sont l’ouverture, l’adaptabilité et le respect de l’engagement

Quel est mon cadre de vie ?

je vis dans une ville dite »moyenne » de 60 000 habitants COLMAR dans un appartement (F4) avec ma femme et mes enfants qui sont maintenant des adultes.
j’ai du prendre un logement plus grand il y a quelques années pour que mes enfants aient chacun une chambre mais le loyer n’est pas le même bien sur…
Vivre en Alsace me plait (je suis originaire de la région de Lille-Roubaix-Tourcoing)

Faudrait-il faire évoluer ce cadre de vie ?

La crise frappe tout le monde ici comme ailleurs mais ça a été plus tardif ici car il y a eu »résistance » cela dit maintenant elle est bien présente et les taux de chômage ne cessent de grimper. De ce fait je déplore que la CAF stoppe les allocations pour les enfants ayant 18 ans ou sortis des études car ils ont aussi doit a un peut d’autonomie.
Je vis dans un quartier plutôt ancien où les anciens côtoient les plus jeunes souvent originaires d’autres régions voire d’autres pays ou continents où finalement une bonne entente est possible sur le base du respect mutuel, il est beaucoup plus compliqué de parler de »bonne entente » quand la situation économique et financière est dégradée car chacun se replie sur soi dans son cocon familial au lieu de s’ouvrir aux autres.
Le cadre de vie est à l’image de la société dans laquelle nous vivons : d’un coté les aisés qui vivent cachés dans un quartier huppé et très sécurisé et de l’autre les gens qui regardent avec stupeur l’écart se creuser de plus en plus et qui se demandent comment faire….

Que projetez-vous pour votre avenir, pour l’avenir de vos enfants, pour l’avenir commun ?

J’espère que la situation économique ne va plus se dégrader afin de trouver une issue pour que les jeunes puissent s’émanciper.
je voudrais attirer l’attention sur le cas des travailleurs dits »handicapés » certains handicaps cachés sont mal pris en compte et on peut observer une réelle disparité selon les régions pour la prise en compte dudit handicap. Dans certains pays nordiques l’approche du handicap est très différente. En France la prise en charge de certains »syndromes » est balbutiante

read more >
J.-L., le 15 juin

J.-L., le 15 juin

Cahiers de l'espoir

Qui suis-je ?

59 ans. Salarié durant 20 ans, créateur d’un bureau d’études TP durant 20 ans. L’arrivée des socialistes a mis un terme à mon activité. Les intérêts du PS et des fonctionnaires sont prioritaires. Autoentrepreneur grenouillant pour atteindre la retraite

Quel est mon cadre de vie ?

La cadre de vie a bien changé, très rapidement ces dernières années. Malheureusement les repères disparaissent les uns après les autres. La course au fric à court terme devient insupportable. Les grandes surfaces y sont particulièrement responsables. Un livre tel que Rose Mafia aurait du provoquer un séisme dans le pays, mais là rien, affligeant, nous avons la droite la plus bête du monde. Tout ceci pour dire que nous sommes entrés dans la catastrophe finale

Faudrait-il faire évoluer ce cadre de vie ?

L’éthique politique n’existe plus. Le mensonge et la tromperie se banalisent, la confiance n’est plus. Le mariage pour tous a bien montré le mépris pour le peuple, il est devenu un objet. L’immigration soutenue par les différents gouvernements est un sérieux problème car il bouleverse notre culture, c’est vrai qu’un objet n’a pas de culture. La classe politique est totalement discréditée, elle ne fera plus marche arrière pour revenir en démocratie et le peuple devra prendre les armes pour en changer.

Problèmes à voir en urgence : le retour à l’industrialisation, stopper l’immigration, la mise en valeur de l’islam et le mépris de la chrétienté, arrêter la violence, rétablir des frontières et ne plus accepter le dictat de la commission de Bruxelles, ou est la démocratie la dedans, ces technocrates ne sont même pas élus. Bruxelles nous pollue la vie avec les interdictions idiotes et continues

Que projetez-vous pour votre avenir, pour l’avenir de vos enfants, pour l’avenir commun ?

Dans la crise que nous connaissons, la classe politique est totalement responsable, cette responsabilité est divisée comme l’a été celle des rafles et des convois pour Auschwitz. Ceci n’est plus tenable pour nos enfants. Comme d’habitude une forte personnalité doit sortir du tas pour mettre le pays sur les rails. Notre pays a des atouts importants pour l’avenir mais TOUT le monde doit s’y mettre et non seulement le privé. La pilule sera difficile à avaler mais salutaire comme d’habitude

read more >
Anne , le  8 mai 2013

Anne , le 8 mai 2013

Cahiers de l'espoir

Qui suis-je ?
Je suis une femme de soixante ans

Quel est mon cadre de vie ?
Je vis en Ariège

Faudrait-il faire évoluer ce cadre de vie ?
Je ne demande rien à titre personnel

Que projetez-vous pour votre avenir, pour l’avenir de vos enfants, pour l’avenir commun ?
Que notre démocratie soit plus participative et qu’on écoute enfin le peuple qui souffre de la crise: pénurie de logements ,petits salaires , contrats précaires, accès aux soins .Faire des économies en réduisant le mille- feuille administratif, réduire le nombre de députés et de ministres, supprimer toutes les commissions inutiles,lutter efficacement contre l ’évasion fiscale en augmentant le nombre d ’agents du fisc, doter l ’Europe d’une réelle gouvernance : aligner les fiscalités , renoncer à l ’austérité , à quoi sert l ’Europe si les droits sociaux différent ? Demander une séparation des banques de dépôts de celles des investissements, interdire les licenciements boursiers, cesser de pilonner les acquis sociaux en faisant croire aux salariés que ce sont eux qui doivent payer la crise. Merci pour ce que vous faites.

read more >