Cahier de Alain


ID CAHIER : 2556

Qui suis-je ?

Je suis médecin hospitalier depuis 1990 dans une discipline nouvelle  »responsable de l’information médicale » (tarification des séjours hospitaliers »

j’habite à paris un quartier agréable du XIVe depuis l’année 2000

Marié avec une assistante sociale

Trois enfants majeurs dont un qui travaille à temps plein a quitté le domicile et est papa.

Donc également le plaisir d’être grand père depuis 1 an et demi !

________________________________________________

Quelle est la valeur a laquelle je tiens ?

La paix et le travail  »honnête »

________________________________________________

Quel est mon cadre de vie ?

Agréable, malgré les contraintes professionnelles fortes.

Difficultés ++ dans la vie de mon immeuble avec des agressions (aux moins verbales entre les personnes) sur des fonds de conflits d’intérêts ou de rancœurs ou de jalousie (petit immeuble, avec des habitants qui se connaissent depuis plusieurs décennies !)

Dans la famille, nous pratiquons des sports différents ce qui rend la vie plus agréable

________________________________________________

Faudrait-il faire évoluer ce cadre de vie ?

Sortir des clichés médiatiques ou politiques,

Augmenter le salaire des salariés

Mieux utiliser l’argent des contribuables

Lutter contre la fraude économiques et financières astucieuses

Augmenter la pratique du sport chez les concitoyens

________________________________________________

Que projetez-vous pour votre avenir, pour l’avenir de vos enfants, pour l’avenir commun ?

Réformer la police et l’institution judicaire au sens large (avocat compris,…)

Faciliter l’accès à la culture, aux sports,…

Mettre en place des hiérarchies saines au sein des sociétés

________________________________________________

Pour faire naître un espoir nouveau quel projet d’avenir seriez-vous, personnellement, prêt à soutenir fermement, en vous engageant et dans quel domaine ?

Copropriétaire depuis l’année 2000 à Paris, j’ai pu constater l’incapacité des administrations pour assurer partout des gestions saines et efficientes en copropriétés,

Membre d’une association luttant contre les abus de pouvoirs, responsable délégué dans le secteur de la copropriété, nous souhaiterions voir adopter les 5 mesures de bon sens suivantes :

1 / Suppressions de la distribution des cartes et sous cartes de gestion immobilière par les bureaux des professions immobilières des Préfectures. Remplacement de la carte « personne morale » agence immobilière par une carte nominative de syndic.

2 / Sanctionner les professionnels des banques complices des dirigeants des agences immobilières quand ils détournent la loi Bonnemaison en créant des comptes individualisés de syndicat en lieu et place de vrais comptes séparés de syndicats de copropriétés

3 / Hors situations urgentes ou charges financières à récupérer, sanctionner les avocats intervenant sans mandat réel du syndicat ou des membres du conseil syndical.

4 / Rendre possible l’accès des documents de gestion du syndicat à tous les copropriétaires et non aux seuls membres du conseil syndical, moyennant par exemple un coût par feuille ou par heure de taches et cela quelque soit le moment de l’année. En attendant une gestion en ligne et un carnet CET accessible bien rempli !

5 / En cas de dépréciation des biens privés ou communs au syndicat constaté par un copropriétaire par la faute d’une mauvaise gestion du mandataire, gestionnaire de la copropriété trouver une procédure simplifiée, rapide et efficace de réparation des préjudices ou d’indemnisation sans passer par des procédures par avocats et mise en cause du syndicat.

Les interlocuteurs, administratifs, politiques, médiatiques, que nous avons contactés sur un sujet qui concerne plus de 8 millions de copropriétaires et des centaines de milliers de salariés du secteur de l’immobilier font la sourde oreille pour ce qui concerne les milliards d’euros annuels très souvent mal gérés dans nos copropriétés. De multiples corporations : avocats, architectes, professionnels du bâtiment,… prennent en otage financièrement les copropriétés et n’ont aucun intérêt à voir aboutir ces revendications, cela avec la complaisance de nombreuses administrations Préfectures, DDPP,… !

De ce fait un engagement avec Monsieur Lassalle et le groupe des Cahiers de l’Espoir est de nature à faire reconnaître, partager l’intérêt des revendications, des 5 mesures ci dessus !

Merci par avance.

Alain




par carte postale
Jean Lassalle
Député des Pyrénées-Atlantiques
Assemblée Nationale
126, rue de l'Université 75355 Paris Cedex 07 SP
à travers ce site
Visitez le formulaire !





Laisser un commentaire

Lire les commentaires